Eurogare
rail et architecture

Zoom sur la gare de Mons : du projet à la réalisation

En Belgique, depuis vingt ans, tous les projets de grande gare – nouvelle ou rénovée – réalisés ou en cours de réalisation s'appuient sur deux principes fondamentaux : rendre les gares translatives (c'est-à-dire faire en sorte qu'elles rétablissent le lien entre des quartiers que les voies ferrées ont séparés) et développer la co-modalité (c'est-à-dire l'interconnexion entre les divers modes de transport). La gare de Mons répond pleinement à ce double objectif et en est même un des exemples les plus aboutis.
 

Elle permet en effet de relier le cœur historique de la ville au site des Grands Prés tout en générant, sur les 10 hectares de terrains connexes appartenant au Groupe SNCB – terrains qui, jusqu'il y a peu, étaient encore en friche - le développement d'un nouveau quartier qui s'articule sur diverses fonctions : un Centre de Congrès (ouvert au public en janvier 2015), un hôtel (ouvert en juin 2015) et bientôt des bureaux et des logements.

L'objectif de co-modalité est également rencontré puisque la gare n'est plus seulement ferroviaire; elle est aussi routière. En effet, à côté des trois quais exclusivement "chemin de fer", elle intègre côté ville, un quai partagé entre les bus et les trains et un quai partagé entre les bus, les véhicules privés (dépose-minute) et les taxis. Les cinq quais sont longs de 350 mètres et larges de 8,50 mètres ce qui permet une grande fluidité pour l'embarquement/débarquement des voyageurs.

La gare est équipée de deux parkings souterrains. L'un de près de 500 places, côté ville, en liaison avec les boulevards périphériques. L'autre, de 360 places,  côté Grands Prés où la connexion est assurée avec le réseau autoroutier grâce à un nouveau pont permettant de franchir la Haine. Ce pont va drainer la circulation vers la gare et son  nouveau quartier. 

Ces deux parkings mettent également à disposition des espaces libres ou sécurisés pour les vélos tandis qu'un atelier-vélos est localisé dans le parking côté ville.

La gare-passerelle enjambe le site ferroviaire : le corps de cette passerelle, large de 33 mètres et long de 165,5 mètres est prolongé, de part et d'autre, par un auvent de 31  mètres. C'est dans le corps de la passerelle que seront rassemblés les services aux voyageurs (centre de voyage etc...) et les commerces. La nouvelle gare accueillera également une crèche.

La passerelle est reliée à chaque quai par des ascenseurs, des escaliers mécaniques montants et descendants et  par des escaliers fixes. Ascenseurs, escalators et escaliers fixes assurent également la jonction avec les parkings. Venant de la place Léopold et de la nouvelle place des congrès, localisés sous les deux auvents, des escaliers fixes et des escaliers mécaniques montants et descendants assurent la liaison avec la gare-passerelle.

Gare de Mons simulation 3D
Gare de Mons simulation 3d vue aérienne