Eurogare
rail et architecture

Mons : Echos du chantier - mars 2018

Le sixième poussage de la passerelle métallique s'est déroulé avec succès. La réalisation des pistes bus est également actuellement en cours.
 

Sixième poussage de la passerelle métallique

Il s'est déroulé du 6 au 8 mars 2018 avec succès.

La gare de Mons est notamment constituée d'une passerelle métallique qui assurera l'accès aux différents quais et la traversée du site ferroviaire. Cette passerelle est construite tronçon par tronçon sur une plateforme de travail provisoire et poussée progressivement au-dessus des voies.

Le sixième tronçon de la passerelle, de 24 mètres de long, a été assemblé et accouplé aux tronçons précédents sur la plateforme de travail provisoire située côté Grands Prés. Mis bout à bout, ces six tronçons mesurent 144 mètres.

Les 6 tronçons solidaires pèsent de l'ordre de 3700 tonnes.

Ils ont été poussés vers la place Léopold à l'aide de câbles actionnés par des vérins hydrauliques et se sont déplacés de près de 24 mètres.

Au terme de ce sixième poussage, la tête de la passerelle a donc progressé de 106 mètres.

Pour permettre le franchissement du site, la passerelle métallique prend appui, au fil des poussages, sur des supports provisoires installés dans les voies et sur les quais.

A l'issue de ce poussage, le montage de plus de 75% de la passerelle métallique est réalisé.

La passerelle a pratiquement franchi tout le site ferroviaire et il reste un poussage à effectuer pour l'amener à sa position finale.

GARE_MONS-8758

Phases-montage-et-poussage-03-2018

Les pistes bus en construction

La gare est ferroviaire et routière : un quai sera donc commun aux trains et aux bus et un quai sera commun aux bus et à la dépose minute/taxis.

La réalisation des pistes bus est actuellement en cours.

plan-quais-gare
schema-quai-mixte