Les travaux à la gare de Namur

Le site de la gare de Namur a entamé sa métamorphose fin 2015 ; les travaux se déroulent par phases et sur plusieurs fronts pour construire les différents ouvrages qui concourent à l'implantation d'une gare routière sur la dalle de couverture de la gare ferroviaire pour développer une étroite intermodalité trains/bus.

La phase I  - Octobre 2015 - Avril 2016

Pour libérer l'espace nécessaire à la construction de la future rampe d'accès à la gare multimodale - espace occupé jusque-là par la voirie -, il fallait créer une voirie provisoire appuyée sur un nouveau mur de soutènement longeant la première voie ferrée.

La phase II – Septembre 2016 –

Elle comprend l'aménagement de la gare multimodale sur la dalle, la construction de son accès c'est-à-dire la rampe et le pont haubané ainsi que les voiries connexes.

Une gare de bus provisoire pour pouvoir entamer les travaux

Afin de pouvoir construire les fondations de la rampe d'accès adossée au bâtiment de l'ilot Léopold abritant la gare des bus, ceux-ci ont dû quitter les locaux qu'ils occupaient pour stationner temporairement sur le boulevard Mélot et les artères avoisinantes. Cet aménagement a été achevé fin novembre 2016.

 

Rampe d'accès et pont haubané

Les travaux ont débuté en avril 2017 par la réalisation de pieux de fondation :

    • 182 pieux de 90 cm de diamètre et de 23 m de long  ont été fichés dans le sol pour soutenir la rampe et la passerelle haubanée d'accès à la gare implantée sur la dalle;
    • Un rideau de 250 pieux sécants de 60 cm de diamètre et de 8 m de long a été réalisé pour permettre la construction ultérieure des accès au futur centre commercial qui devrait prendre place dans cet îlot.

Ces travaux ont été réalisés en trois phases :

  • Première campagne de pieux : avril 2017-mai 2017 (phase 1)
  • Deuxième campagne de pieux : juin 2017- août 2017 (phase 2 et 3)

Cette deuxième phase a nécessité la mise en place d'une déviation de la circulation routière venant du pont de Louvain vers la place de la stationvia l'ancienne gare des bus désaffectée.

 

  • Campagne d'injections en sous-sol : août 2017-décembre 2017

Le sous-sol étant très hétérogène, les techniques de fondation ont dû être adaptées aux situations rencontrées. Des injections ont donc été effectuées sous les pieux afin de consolider le sous-sol.

De septembre 2017 à avril 2018, on a procédé à la réalisation des poutres et semelles de fondation ainsi que des colonnes intérieures de la rampe en béton coulé en place.

 

La réalisation et la pose des colonnes de la superstructure en béton architectonique blanc, débutée fin janvier 2018 est achevée; ces colonnes s'alignent sur toute la longueur de l'ouvrage pour former une façade.

Depuis mars 2018, parallèlement à la réalisation et à la pose des colonnes, le tablier en béton armé est en cours de construction. Les poutres métalliques qui lient le tablier à la dalle sont en place.

La construction du pied de rampe est en cours, de même que la réalisation de la zone d'appui du mât du pont haubané.

Dalle de la gare des bus

La dalle couvre une surface de 12 300 m² dont 2500 m² ont fait l'objet d'une extension. 3500 m² de cette dalle doivent être renforcés pour pouvoir supporter la nouvelle gare des bus.

Les travaux de renforcement de la dalle portante pour assurer la reprise des efforts engendrés par la présence et la circulation des bus ont débuté en août 2017.

Ce renforcement est réalisé au moyen d'une dalle en béton armé élégie c'est-à-dire une dalle alvéolaire de forte hauteur (+/-70 cm) et dont les alvéoles sont constituées de blocs en polystyrène afin de diminuer le poids de ce renforcement.

 

L’extension de la dalle du Rez+2  a débuté fin mai 2018 et est toujours en cours.

La dalle, hors extension, est achevée.

Au rez+1, le gros œuvre des locaux qui accueilleront les nouveaux sanitaires et les nouveaux groupes de ventilation sont terminés. La construction des nouveaux locaux pour la S.P.C  (la police des chemins de fer) a débuté en mars 2018. Le gros oeuvre fermé est achevé et le parachèvement des techniques est en cours.

L’adaptation et le renforcement de la structure au-dessus du Centre de voyage de la gare a débuté.