Eurogare
rail et architecture

Le montage des auvents

Le montage des deux arcs manquants situés aux extrémités de la voûte et des deux auvents s'est fait en place, sur des tours d'étaiement classiques. La voûte n'étant pas munie de contreventements, ce sont les auvents qui en assurent la stabilité transversale.

Les deux auvents sont différents mais ils sont l'un et l'autre constitués de 4 arcs s'appuyant sur des supports en béton : les "tripodes" côté ville et les "fléchettes" côté colline.

L'auvent coté ville est large de 45 mètres en son centre et pèse 1 700 tonnes; côté colline, il est large de 38 mètres en son centre et pèse 1 400 tonnes.

Pour chaque auvent, les pannes (poutres transversales) ont été soudées tous les 1,50 m. Chaque panne est unique; la plus grande mesure 27 m. Toutes sont arrivées en un seul tenant.

Pour une question de stabilité et de risque de déformation de la charpente, les deux auvents ont été décintrés simultanément. Le décintrage achevé, le contreventement provisoire, qui avait été placé lors de la construction des 5 premiers arcs, a été enlevé.

Lorsque les auvents ont été décintrés, le poids de l'auvent côté ville étant supérieur au poids de l'auvent côté colline, la structure s'est déformée de 8 cm, conformément aux calculs.

Nouveau document

Nouveau document