Eurogare
pilier.jpg

Lot 2 : Gros oeuvre et modernisation des infrastructures ferroviaires

Ce lot mêlait travaux de génie civil et équipement ferroviaire. Les études de phasage des travaux ont été particulièrement pointues : la présence de trains, de voyageurs, d'installations techniques comme la signalisation, les câbles en transit, l'alimentation des caténaires… ont constitué autant d'éléments contraignants à maîtriser pour assurer la bonne exécution des opérations. Le maintien du trafic ferroviaire a donc fortement conditionné le planning des travaux et rendu les travaux de génie civil particulièrement complexes.

Les étapes de construction du bâtiment de gare découlent donc du phasage des travaux de modernisation de l'infrastructure ferroviaire. C'est ainsi que le chantier du gros œuvre béton a été mené en quatre phases principales et le passage d'une phase à l'autre n'était autorisé qu'après mise en service des infrastructures ferroviaires sur les ouvrages nouvellement construits. La construction du parking a été également intégrée dans ces quatre phases essentielles. Elle s'est cependant effectuée en deux temps afin de préserver les infrastructures ferroviaires existantes (les voies 11/12/13/14 située côté colline) jusqu'à l'entame de la phase D.

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Phase A (2000 - 2002)

Au cours de cette phase, les travaux suivants ont été réalisés :

Côté Colline

  • Démolition des immeubles expropriés rue Mandeville et Mockel et Avenue de l'Observatoire.
  • Réalisation de la paroi de soutènement de la colline : quelque 200 pieux sécants d'1,50 mètre de diamètre forment l'enceinte du parking.
  • Excavation et début des travaux de fondations du parking.
  • Réalisation d'une galerie permettant de rejoindre la passerelle piétonne provisoire au départ de l'angle des rues Mockel et Mandeville. Cet ouvrage provisoire permet aux voyageurs et aux piétons qui utilisent la gare comme trait d'union entre les quartiers de Cointe et des Guillemins, de circuler dans de bonnes conditions à proximité du chantier.Nouveau document

Côté Ville

  • Fondations des structures de la gare.
  • Construction des quais I, II et III et du mur de la rue Varin (sur la longueur du premier quai).
  • Construction d'un bassin d'orage sous le quai I (côté Allemagne)
  • Réalisation du passage sous voies central (voyageurs) et du couloir technique (service) sous les trois premiers quais.
  • Pose des cinq premières nouvelles voies et raccordement complet des voies 3, 4 et 5 côté Bruxelles et côté Allemagne. Les voies 1 et 2 sont raccordées côté Allemagne et restent provisoirement en impasse côté Bruxelles; elles ne pourront être raccordées de ce côté que lorsque l'ancienne gare aura été démolie.
  • Construction du premier tronçon d'une passerelle piétonne provisoire reliant les quais I, II et III; elle remplacera à terme la passerelle permettant la jonction entre la rue Mandeville et le quartier des Guillemins via le quai des voies 13/14.

Au terme de cette phase, les voyageurs ont eu accès aux nouveaux quais I, II et III, via l'ancienne gare.

Phase B (2002-2003)

Au cours de cette phase, les travaux suivants ont été réalisés :

Coté Colline

  • Sur la demi-longueur adossée à la colline :
    Achèvement des travaux de terrassement du parking
    Réalisation des fondations du parking et du radier Amorce de la construction du parking
  • Démolition du quai donnant accès aux voies 9 et 10 et réalisation des travaux préparatoires à la construction du quai IV et de son infrastructure ferroviaire.

Nouveau document

Côté Ville

  • Construction d'ouvrages sur deux niveaux (place et quais) constituant l'entrée du nouveau bâtiment des voyageurs; le quai s'évase à la hauteur du passage sous voies central pour épouser la forme du futur auvent.
  • Aménagement des zones situées sous le premier quai : d'un côté le Centre de voyages et les services qui y sont liés et de l'autre, les espaces commerciaux et de services aux voyageurs
  • Construction des fondations sur lesquelles s'appuieront les supports de l'auvent.
  • Réalisation des culées provisoires destinées au poussage de la charpente métallique

Côté Bruxelles

  • Travaux de modernisation du grill ferroviaire :
    Rectification des tracés et renouvellement des voies et des aiguillages entre le pied des plans inclinés et l'extrémité des nouveaux quais.
    Pose de la ligne 36 (Bruxelles-Liège) sur son nouvel itinéraire côté Ville.
    Pose de la 2ème nouvelle voie dans le tunnel Hemricourt; mise en service complète de ce dernier et nouveau tracé de la ligne 34 (Liège-Palais – Herstal - Anvers) débouchant côté Colline.
  • Après démontage de la ligne 34 provisoire, réalisation du dernier tronçon du mur de soutènement de la rue de Sluse

Phase C (2003-2004)

Les travaux suivants ont été réalisés au cours de cette phase :

Côté Colline

  • Travaux préparatoires à la construction du quai IV : pieux de fondation et soutènement de l'ancienne voie 11.
  • Construction du quatrième quai situé entre les nouvelles et les anciennes voies en service
  • Réalisation du passage sous voies central (voyageurs) et du couloir technique (service) sous le quatrième quai
  • Pose des deux nouvelles voies et raccordement côté Allemagne et côté Bruxelles
  • Poursuite de la construction du parking sur la demi-largeur adossée à la colline
  • Achèvement de la passerelle piétonne provisoire permettant la liaison entre la rue Mandeville, les quais II à IV et à travers eux le quartier des Guillemins. Ce nouvel ouvrage se substitue à la passerelle provisoire qui permettait la jonction entre la rue Mandeville et le quartier des Guillemins via le seul quai des voies 13/14.

Nouveau document

Côté Ville

  • Construction des deux supports de l'auvent.

Côté Allemagne

  • Travaux de modernisation du grill ferroviaire
    Rectification des tracés et renouvellement des voies et des aiguillages.
    Aménagement des faisceaux de garage de part et d'autres des voies principales.

Phase D (2004-2006)

Au cours de cette phase, les travaux suivants ont été réalisés :

Côté Colline

  • Construction du cinquième et dernier quai et réalisation du passage sous-voies central (voyageurs) et du couloir technique (service) sous ce quai.
  • Pose des deux nouvelles voies encadrant le quai V.
  • Poursuite de la construction du parking et édification de l'espace de liaison parking/gare qui abritera notamment des locaux destinés au personnel roulant et des locaux techniques.
  • Construction des deux supports de l'auvent.
  • Construction du mur de soutènement de la rue Mandeville.

Nouveau document

Côté Meuse

  • Aménagement des faisceaux de garage de part et d'autre du nouveau grill ferroviaire

Des sculptures de béton pour soutenir les auvents

Au printemps 2004, alors que la phase C touchait à sa fin et que la phase D s'amorçait, un dernier acte particulièrement "visuel" a été posé côté Ville, avant de libérer le chantier pour faire place au constructeur de la charpente métallique. Les deux supports de l'auvent qui abrite l'entrée de la gare ont été réalisés, donnant un avant-goût du gabarit de la voûte vitrée.

Façonnés à l'aide de coffrages particulièrement sophistiqués, ces "arbres"- trois branches greffées sur un tronc - ont englouti près de 100 m³ de béton blanc chacun.

Hauts de 16 mètres, d'une envergure de 22 mètres, ils ont, à peine plantés, été gainés d'une bâche afin de résister aux travaux de construction de la charpente. En 2006, côté Colline cette fois, deux flèches de béton ont été décochées pour soutenir l'auvent arrière. Plus modestes en poids, leur porte-à-faux n'en est pas moins impressionnants.

Côté ville

Nouveau document

Côté colline

Nouveau document