Eurogare
rail et architecture

Les Etudes d'avant-projet

Les études d'avant-projet sur les volets "infrastructures ferroviaires" et "accueil des voyageurs" ont mis en évidence une série d'objectifs :

sur le plan ferroviaire, ils s'agit notamment :

  • de réduire le nombre de voies de garage et de relais marchandises pour valoriser les potentialités commerciales et d'accueil des voyageurs;
  • de dégager des espaces afin de permettre le franchissement du site et la réalisation de la double accessibilité à la gare;
  • d'uniformiser la longueur des quais (350 m) et leur largeur (8,50 m);
  • d'adapter le tracé de la ligne 118 (dorsale wallonne) pour augmenter la vitesse d'entrée en gare.

sur le plan "accueil voyageurs", il s'agit :

  • d'améliorer la qualité des infrastructures d'accueil et de rencontrer les normes actuelles pour les personnes à mobilité réduite;
  • de faciliter l'accès aux quais depuis la place et les parkings;
  • d'optimiser l'accessibilité à la gare et l'intermodalité;
  • de liaisonner le cœur historique de Mons et le site des Grands Prés;
  • d'aménager un parking véhicules d'une capacité minimum de 800 places;
  • de valoriser des terrains libérés connexes à la gare (boulevards Charles-Quint et Gendebien).

Afin de développer un projet de qualité, novateur, intégrant les dimensions fonctionnelles, architecturales, urbanistiques et environnementales posées lors de l'identification des objectifs, Euro Liège TGV décide de faire appel à un bureau d'architecture externe et lance un concours en janvier 2006 (avis de marché aux niveaux belge et européen).

Ce concours vise à dégager une esquisse architecturale et urbanistique portant sur l'aménagement général du site de la gare. Cet aménagement inclut un parking paysager, une liaison aérienne entre la place Léopold, la gare et le site des Grands Prés, en ce compris la desserte des quais via les accès existants et futurs.

Au terme de ce concours, la conception de cet ensemble est confiée à l'ingénieur et architecte Santiago Calatrava et, en octobre 2006, la maquette d'esquisse est rendue publique.

gare de Mons maquettes