Eurogare
Projets

Le projet

La SNCB a confié à Eurogare la maîtrise d'œuvre du projet (mission complète d'études et de suivi des travaux). Eurogare s'est à son tour associée le concours du Bureau Ney & Partners.

Le permis d'urbanisme a été délivré en août 2014.

Les deux éléments les plus remarquables du projet : la gare des bus proprement dite et la rampe suivie de la passerelle haubanée qui permet d'y accéder.

La gare des bus

La gare des bus implantée sur la toiture de la gare ferroviaire,  est un  bâtiment d'acier et de verre de 5000 m² équipé de cellules photovoltaïques qui accueillera 25 lignes de bus périurbains. Aux  quais formant le pourtour du bâtiment central viennent s'ajouter deux quais latéraux destinés à gérer le surplus de trafic aux heures de pointes. Ainsi structuré, l'espace permet une circulation fluide pour les bus comme pour les piétons. L'espace central  couvert d'un auvent est doté d'un astucieux système de fenêtres pivotantes, ouvertes par beau temps, fermées en hiver  délimite  un lieu d'attente confortable et héberge les bureaux du TEC.

La gare des bus est accessible par trois ascenseurs et par de nouveaux escalators  et de nouveaux escaliers qui la relient à la gare ferroviaire. L'entrée principale de la gare des bus occupe l'aile "Chiny" située à droite de l'entrée centrale de la gare.

La rampe et sa passerelle haubanée

La rampe constitue l'autre point fort du projet. Les bus abordent la rampe via le carrefour Léopold, parallèlement à la rue "Sous-le-Pont". D'une longueur de 250 m, l'ensemble reprend une différence de s incluant des zones vertes rel niveau de 10 m. Sur les 200 premiers mètres, elle longe le parking Léopold puis s'en détache et enjambe la rue en s'infléchissant doucement vers la plate-forme supérieure de la gare. Rampe et passerelle ne seront pas accessibles aux piétons. Le tablier de la passerelle sera porté par treize haubans tendus sur un pylône haut de 50 m.

Plus d'info : (Booklet.pdf)

gare-bus-ext-final-(3)

7-Aérienne-nuit-final

5-int.-1er-final