Eurogare
pilier.jpg

La gare est dans la ville, la ville est dans la gare

 

Vaste espace ouvert sur la ville, la gare s'expose aux regards, soulignant ainsi sa vocation de lieu d'échanges et de communications. Il n'y a pas de façades au sens classique du terme. Donc pas d'obstacles mais une structure rythmée, transparente qui confère à l'édifice une extraordinaire fluidité. La conception de la gare, toute de symétrie, lui donne une très grande lisibilité. Quant aux matériaux utilisés - béton, acier, verre et pierre naturelle... ils renforcent encore son caractère architectural.

Désormais accessible côté ville et côté colline, la gare devient aussi le trait d'union entre deux quartiers jusqu'ici séparés : celui, résidentiel, de la colline de Cointe et celui, commerçant, des Guillemins et de Fragnée. C'est maintenant à travers elle que se retissent des liens que le chemin de fer avait distendus.