Eurogare
pilier.jpg

La branche Est, Bruxelles-Frontière allemande

Bruxelles-Frontière allemande

Nouveau document

Sur le tracé Bruxelles-Frontière allemande, les travaux de construction de la ligne nouvelle ont été réalisées sous la conduite de la société TUC Rail, filiale créée en 1992 par l'ancienne SNCB*.
La construction de cette ligne nouvelle a nécessité d'importants travaux de génie civil : terrassements, construction de viaducs, tunnels, tranchées couvertes, ponts ferroviaires et routiers... suivis d'une phase d'équipement ferroviaire (pose des voies, des caténaires, mise sous tension électrique et travaux de signalisation).

La nouvelle ligne entre Louvain et Liège est en service depuis le 15 décembre 2002. Les Thalys y circulent à 300 km/h et les Intercity à 200 km/h. Le réseau intérieur profite ainsi de la nouvelle infrastructure pour accroître sa capacité et ses performances. Il en résulte un gain de temps important pour les utilisateurs quotidiens de la ligne.

Le tronçon à 4 voies entre Louvain et Bruxelles a été mis en service fin 2006. Deux des voies autorisent aujourd'hui un trafic à 160 km/h ; une vitesse qui sera ultérieurement portée à 200 km/h.
La nouvelle ligne entre Liège et la frontière allemande a été mise en service le 14 juin 2009 pour les ICE. Depuis le 12 décembre de la même année, les Thalys l'utilisent également.

Par ailleurs, la construction d'une nouvelle courbe de raccordement à proximité de l'aéroport de Bruxelles National est la première étape d'un projet plus vaste visant à le connecter, à l'horizon 2010, au réseau ferroviaire belge et européen.

* A l'exception de la modernisation complète de 2,5 km de voies d'accès à la nouvelle gare de Liège-Guillemins qui a été confiée à Euro Liège TGV.

Pour en savoir plus :

  • www.infrabel.be (Projets pour la mobilité - Les lignes à grande vitesse + le projet Diabolo)
  • www.tucrail.be (Nos projets - Projets nationaux - LGV - La branche Est)